Aug

29

2012

Un leader palestinien au Chili : "Israël est pire que les nazis"

Le président de la Fédération Palestinienne en Amérique du Sud, Mauricio Abu-Gosh, a dit qu'Israël avait «surpassé ses propres maîtres». «Les nazis étaient des enfants aux cotés des sionistes terrifiants comme ils sont personnifiés par l'état d'Israël»- ainsi a été cité dimanche Mauricio Abu-Gosh, le leader de la grande communauté palestinienne influente du Chili dans les médias chiliens.

 


En réaction à l'interview avec le président de la communauté juive chilienne, Shai Agosin, qui a été publiée vendredi dans le Jerusalem Post, Abu-Gosh a dit que l'état juif était le résultat du nazisme, car «il surpassait ses maîtres en termes de comparaison». Il a ajouté: «Les palestiniens souffrent directement d'un génocide brutal par l'armée israélienne».

 


Abu-Gosh a réfuté les remarques d'Agosin selon lesquelles les relations entre les juifs et les palestiniens étaient meilleures avant de se détériorer suite au conflit israélo-palestinien et a dit que les deux communautés «n'avaient jamais été proches et je ne peux m'imaginer comment elles auraient pu être plus éloignées».

 


La Fédération Palestinienne du Chili représente environ 400,000 habitants du Chili d'origine palestinienne, la plus grande communauté en Amérique du Sud. En avril dernier, Abu Gosh n'avait pas été autorisé à entrer en Israël à cause de «craintes pour la sécurité» et d'incitation à la haine. Le gouvernement chilien avait à l'époque critiqué la décision de Jérusalem de ne pas laisser Abu-Gosh entrer dans le pays.

 


Gabrial Zaliasnik, l'ex-président de la communauté juive du Chili, a répondu aux commentaires d'Abu-Gosh dimanche, accusant des leaders chiliens palestiniens de la dégradation des relations entre juifs et palestiniens au Chili, «J'ai de nombreux amis palestiniens et mon père, encore plus», a-t-il écrit sur Twitter. «Je ne comprends pas la haine des dirigeants actuels de la fédération palestinienne».

 


Source : Antisemitism.org, 28 août 2012.

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.