Aug

28

2012

L'Australie rouvre une enquête sur des attentats anti-israéliens en 1982

La police australienne a annoncé dimanche la réouverture d'une enquête sur des attentats anti-israéliens à Sydney en 1982, après l'audition, selon la presse, d'un Jordanien condamné pour un attentat à la bombe la même année dans un avion de la Pan Am assurant la liaison Tokyo-Hawaï.

 


La police a confirmé la réouverture de l'enquête, sans toutefois commenter des informations de presse d'après lesquelles Mohammed Rashed, un terroriste palestinien, avait été entendu par des policiers aux Etats-Unis et son audition avait apporté des éléments nouveaux sur cette affaire. Rashed faisait partie de "L'Organisation du 15 Mai", une faction du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), qui visait des intérêts américains et israéliens dans les années 1980.

 


L'artificier a été condamné pour un attentat à l'explosif contre le vol Pan Am 830 du 11 août 1982 entre Tokyo et Honolulu dans lequel un adolescent japonais avait été tué et 15 autres passagers blessés. Non élucidés à ce jour, les attentats à l'explosif contre le consulat israélien et un club de sport de Sydney le 23 décembre 1982 avaient fait deux blessés, dont un Hongrois survivant de la Shoah.

 


Source : EJPress.org, 27 août 2012.

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.