Jul

30

2012

Israël dément avoir connaissance de plans américains pour l'Iran

Un responsable israélien a démenti la véracité d'un article paru dimanche dans Haaretz faisant état de la visite d'un haut membre de l'administration de Barack Obama pour dévoiler au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu des plans américains en cas d'attaque contre l'Iran.

 


Selon le quotidien israélien, Tom Donilon, conseiller à la sécurité de la Maison blanche, aurait présenté le plan lors de discussions avec Netanyahu à la mi-juillet. "Rien n'est vrai dans cet article. Donilon n'a pas rencontré le Premier ministre lors d'un dîner, il ne l'a pas vu en tête-à-tête et il ne lui a pas présenté des plans opérationnels pour attaquer l'Iran", a dit à Reuters ce responsable, qui a demandé à conserver l'anonymat.

 


D'après le journal, cette réunion à huis-clos a été la plus importante tentative de l'administration américaine pour dissuader l'Etat hébreu de mener seul une attaque contre la République islamique. Citant une source anonyme au sein de la délégation américaine, le journal explique que Donilon aurait montré à Netanyahu des plans concernant l'attaque des sites nucléaires iraniens et pour entrer dans les sites souterrains. Ces plans américains ont été préparés en cas d'impasse diplomatique avec l'Iran sur le dossier du nucléaire.

 


La publication de l'article coïncide avec la venue en Israël de Mitt Romney, candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis. Les pays occidentaux et Israël accusent l'Iran d'enrichir de l'uranium afin de se doter d'une arme atomique, tandis que Téhéran affirme que son programme nucléaire est exclusivement civil.

 


Malgré la stérilité des discussions entamées avec la République islamique, les Etats-Unis restent attachés à leur "double approche", qui consiste à négocier tout en durcissant les sanctions, mais le gouvernement israélien n'a pas caché son intention de recourir à la force contre les installations nucléaires iraniennes en cas d'échec de la diplomatie.

 


Source : NouvelObservateur.com, 29 juillet 2012.

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.