Le "complot juif mondial"

Une des premières formes d'antisémitisme est l'antisémitisme démonologique, d'origine chrétienne, selon lequel le judaïsme est une organisation conspiratrice, placée au service du mal et complotant sans trêve pour la ruine du genre humain.

 

La finalité du complot juif mondial serait l'établissement du Royaume d'Israël, la tyrannie mondiale juive.

 

La particularité du complot est que le simple fait d'affirmer son existence suffit à le rendre réel. En effet, le complot relève du projet préparé secrètement, et sa clandestinité empêche toute preuve de son existence : la preuve du complot, c'est justement qu'il est impossible de le prouver.

 

Les comploteurs ont d'ailleurs une caractéristique inquiétante : le don d'ubiquité en même temps que le talent de ne se trouver nulle part de façon visible. Le Juif est partout mais reste insaisissable.

 

Le mythe du complot divise le monde en deux camps : les manipulateurs et les manipulés. L'envergure mondiale que doit prendre le complot juif permet à ceux qui révèlent la machination (en diffusant par exemple les Protocoles des Sages de Sion*) de lancer un message universel : chaque être humain est une victime probable des Juifs.

 

Le complot a cette qualité rassurante d'expliquer de manière simpliste la réalité du monde. Il est un raccourci commode pour expliquer la complexité de la société contemporaine. Pour nombre de personnes touchées par les crises à répétition, l'incertitude est une solution inacceptable. Du coup, les explications les plus terrifiantes de la situation socio-politique sont préférables à une incertitude qui torture. Le complot réduit les problèmes du monde à un phénomène causal unique et à portée de main, identifié et reconnu.

 

Toutefois, l'explication des maux du monde ne doit pas être trop simple en occultant sa complexité. Il faut exciter l'imaginaire en compliquant la situation avec des images de réunions secrètes, de réseaux cachés, d'actions souterraines, d'influences malfaisantes.

 

La théorie du complot est redoutable dans sa simplicité car elle résiste à tout démantèlement. Pire, ceux qui sont prêts à mettre en doute de telles théories sont taxés d'agents à la solde des comploteurs.

 

Avec l'affaire des fonds en déshérence, les théories du complot juif ont refait surface en Suisse. On entend parler d'une conspiration juive alliée à Wall Street et à la City pour faire tomber la place financière helvétique.

 

 

Raoul GIRARDET : Mythes et mythologies politiques, Paris, Seuil (points), 1990.
Pierre-André TAGUIEFF : Les Protocoles des Sages de Sion, Paris, Berg international, 1992.

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.